AUTOENTREPRENEUR LIBRE
Le guide simple et pratique des autoentrepreneurs en 2019 
(pour les allergiques à l'administration, aux formalités et au jargon)
Il faut que je te parle de quelque chose...

Quelque chose que je ne t'ai encore jamais dit.

Il y a une partie de moi qui m'a beaucoup posé problème au début, quand je me suis lancé à mon compte...

Un souci que j'ai depuis tout jeune, et qui me donne encore parfois du fil à retordre aujourd'hui (bien que je me soigne).


Ce truc ?

C'est que je suis allergique.

Et pas qu'un peu.
Allergique à l'extrême.

J'ai le nez qui coule, je fais des crises d'urticaire et je me mets à me gratter de partout à la minute où je rentre en contact...

Avec ÇA :

L'administratif...
La paperasse...
Les formulaires CERFA 12000-04...
Le jargon...
Les acronymes...
Tout ce qui est numéros de téléphone en 08, leurs jingles d'attente interminables...
...et les conseillers aussi paumés que toi et moi dans ce bordel bureaucratique.

Rien que d'en parler j'ai les poils qui se hérissent...


En France heureusement, quand on se lance on a accès au statut d'autoentrepreneur.

Et sincèrement, je pense que c'est une vrai opportunité.
Il y a plein d'avantages à choisir cette option le temps de tester son idée et de lancer son activité.

Notamment la simplicité de création et de gestion.
Sur le papier, c'est on ne peut plus facile : tout se fait en ligne en quelques clics.

C'est d'ailleurs la raison n°1 qui a fait que j'ai choisi ce statut lorsque j'ai démarré.

Je me suis dit que ça me permettrait de réaliser mon rêve d'indépendance en toute légalité...
Tout en évitant de devoir trop fricoter avec l'administration...
Et en me préservant ainsi des crises d'allergie dont je te parlais plus haut (parce que la santé, c'est sacré).

C'était le plan parfait.
Du moins c'est ce que je pensais...


Dans la réalité ?

Oui on peut créer rapidement son autoentreprise en ligne et déclarer ses revenus en quelques clics.
Mais non ce n'est pas si simple que ça en a l'air.

Il y a un paquet de trucs à comprendre, de nuances à saisir, de jargon et d'acronymes...

Franchise en base de TVA jusqu'à tel seuil de CA ?
Versement fiscal libératoire ?
BIC ou BNC ?
Code APE ?
ACRE ou pas ACRE ?
Kbis ou pas Kbis ?
Activité commerciale ? Libérale ? Artisanale ?

Pour moi, c'était pire que du chinois.


D'ailleurs, peut-être que toi aussi tu veux devenir autoentrepreneur, et que tout ça te rebutes.

Tu veux lancer ton activité en règle, déclarer tes revenus en toute légalité...
Mais tu galères à t'y retrouver au milieu de la masse d'informations sur le sujet.

Entre le web où tu trouves tout et son contraire...
La réglementation qui change tous les 3 jours...
Les conseillers CCI / SSI / URSSAF qui se contredisent...

Plus tu te renseignes, plus ça te semble complexe et plus tu te sens paumé.


Peut-être aussi que tu es déjà installé, mais que comme la plupart des autoentrepreneurs... 
Tu ne sais jamais vraiment ce que tu dois faire, ni quand tu dois le faire.

Tu es toujours dans le flou quant à tes obligations.

Est-ce que je facture mes clients de la bonne façon ?
Est-ce que je déclare mes revenus de la bonne façon ?
Est-ce que je paye mes impôts et cotisations de la bonne façon ?

Et plein d'autres questions qui restent encore sans réponse...
Pour lesquelles tu procrastines encore et encore tant ça te saoules d'avoir à gérer ce genre de trucs.


Tu es probablement comme moi, allergique à tout ça...

Et si tu as fais le choix de te mettre à ton compte, c'est certainement pas pour passer des heures à écumer les sites web moyenâgeux de l’administration à la recherche de réponses...

Ton métier en tant qu'entrepreneur, c'est pas de remplir des formulaires ni de régler des formalités.
Ton métier, c'est de créer de la valeur pour tes clients.

Et tout le temps perdu à se prendre la tête sur ces questions... 

Tu le sais comme moi, c'est du temps que tu ne passes pas à faire ton métier.

Du temps en moins pour développer ta clientèle...
Créer de nouvelles offres...
Faire évoluer ton business...

Et donc matériellement...
C'est de l'argent en moins dans tes caisses.


Tu te sens concerné ?

J'ai préparé quelque chose qui va énormément t'aider.
Ce que j'aurais désespérément voulu avoir entre les mains quand je me suis lancé.

Grâce à ça tu vas gagner du temps, de l'argent...
T'épargner bon nombre d'efforts inutiles...

Et éviter beaucoup d’éternuements et de crises d'urticaire.


Je reçois quasi-quotidiennement des questions de ce type :

"Ou est-ce que tu payes tes impôts vu que tu voyages tout le temps ?"
"Les formations en ligne, c'est considéré comme un produit ou un service ?"
"Est-ce que le statut d'autoentrepreneur est adapté à ma situation ?"

Et les résultats du sondage que j'ai fait il y a quelques jours m'ont confirmé que la majorité des nouveaux autoentrepreneurs n'y comprennent pas grand chose.

Ils sont dans le flou comme je l'ai longtemps été.


Alors moi, je ne bosse ni pour l'URSSAF, ni pour la CCI (je dois avoir une bonne étoile)...

Je ne suis pas non plus juriste, ni comptable, ni expert du domaine...

Mais après des mois à me prendre la tête pour déchiffrer tout ça...
Trouver des réponses au dizaines de questions que je me posais...
Faire en sorte que ça soit le moins contraignant et chronophage possible...

Aujourd'hui je suis capable de l'expliquer si clairement et simplement qu'un enfant de 5 ans pourrait comprendre.

C'est la raison pour laquelle j'ai décidé d'en faire une toute nouvelle formation :
Autoentrepreneur Libre : 
Le guide simple et pratique des autoentrepreneurs en 2019 
(pour les allergiques à l'administration, aux formalités et au jargon)
Si tu n'as pas envie de passer des jours entiers sur des forums et des sites web miteux à essayer de démêler le vrai du faux...

Si tu as bien mieux à faire que de rester des heures pendu au téléphone avec des "conseillers" qui n'ont jamais été eux-même entrepreneurs...

Si tu veux juste faire ton métier et développer ton business sans te prendre la tête...

Cette formation va largement te simplifier la vie.


Je t'y partage le plus simplement possible tout ce que j'ai appris sur le sujet...

Dans une formation qui se veut concise et pratique.

Pas de bla-bla ni de mots compliqués...

On va droit au but.


L'objectif de cette formation ?

Que tu comprennent clairement comment créer et gérer ton autoentreprise (ou plus précisément ta microentreprise).

Que tu aies enfin des réponses à toutes les questions que tu te poses sur le sujet.

Et que tu te libères une bonne fois pour toute de cette prison des formalités administratives...
Afin de te focaliser sur ce qui compte réellement dans ton activité...
Les leviers qui te permettent de faire grossir ton business...

Pour qu'à long terme, tu accèdes au niveau de résultats que tu mérites.
Voici ce que tu vas apprendre dans la formation :
✔  Comprendre les bases : qu'est-ce que le statut d'autoentrepreneur ? Quels sont ses avantages et inconvénients ?
Est-il adapté à ton business ?

✔  Les critères à prendre en considération ABSOLUMENT lors de la création de ton autoentreprise pour être sûr de ne pas faire les mauvais choix, et ne pas cocher les mauvaises cases.

  Déchiffrage du jargon administratif : on met une bonne fois pour toute des mots simples sur le jargon et les acronymes compliqués auxquels les autoentrepreneurs sont confrontés

✔  Être en règle sans prise de tête : compte pro ? Compta ? Pièces justificatives ? Je te dis tout sur les obligations légales minimum à respecter en tant qu'autoentrepreneur

✔  Comment déclarer tes revenus rapidement et simplement : Vente de marchandises ? Prestations de services ? Activité mixte ? CA ? Bénéfice ? On fait le point ensemble sur ta déclaration de revenus

✔  La fiscalité de l'autoentrepreneur détaillée : comprends exactement quels impôts et cotisations sociales tu dois payer, ainsi que quand et comment les payer

✔  Comment gérer ta comptabilité simplement quand tu es autoentrepreneur ? Les erreurs à éviter à tout prix (on les fait tous au début), les règles à connaître, les applications utiles pour gagner du temps...

✔  Autoentrepreneur et digital nomade, compatible ? Tout ce que tu dois savoir pour exercer ton activité depuis l'étranger en toute légalité

✔  Assurance maladie ? Chômage ? Retraite ? La protection sociale des autoentrepreneurs détaillée en quelques mots simples

✔  Combien de temps rester sous le statut d'autoentrepreneur ? Comment se projeter à long terme et préparer sa transition vers une autre structure juridique
Alors on est d'accord...

Ce n'est pas la formation la plus fun que j'ai faite (raison pour laquelle elle est courte).

Mais c'est sans aucun doute l'une des plus importantes.


Trop de gens se lancent en passant complètement à côté de l'essentiel.

Ils n'ont même pas encore gagné leurs premiers revenus...

Mais ils passent des heures à se demander comment ils vont faire leur déclaration et payer leurs cotisations...

Au lieu de travailler sur le cœur de leur activité.


Pendant que les autres perdent leur temps sur des formalités administratives...

Tu vas pouvoir mettre toute ton énergie sur ce qui compte réellement pour toi.

Développer ta marque, créer des produits, trouver des clients...

Et ainsi prendre une longueur d'avance sur tes concurrents.


Si comme moi tu es sujet à la phobie administrative...

Je te laisse imaginer la libération que tu vas ressentir quand tu ne devras plus te prendre la tête sur ces questions-là.

Tu sais précisément ce que tu dois faire, quand tu dois le faire...
Fini les après-midi à chercher des infos sur des sites archaïques...
Adieu les conseillers fatigués de la Chambre de Commerce...

Tu n'as plus qu'à faire ce qui te plait et développer ton business.


Autoentrepreneur Libre est une formation 100% audio.

Tu vas pouvoir l'écouter tranquillement en marchant, en cuisinant ou en conduisant.
Te repasser les moments où tu bloques pour être sûr de tout bien saisir.

Comme tu le sais maintenant, je déteste ces questions administratives.
Du coup j'ai fait mon maximum pour rendre ça le plus clair et digeste possible.

Exactement comme j'aurais aimé qu'on le fasse pour moi quand je me suis lancé.


À ton succès,
Jean-loup